dimanche 13 mai 2007

Le Danemark : champion de l'écologie ?

Revenant du Danemark, j'en profite pour écrire un article sur ce pays que l'on qualifie bien souvent de "champion de l'écologie" (je n'y étais pas en vacances mais pour le boulot, donc pas eu beaucoup le temps de visiter mais j'ai quand même pu remarquer certaines choses dont je vous fais part). Alors en quoi le Danemark se démarquerait-il autant ? Ce qui m'a tout d'abord frappée en arrivant (en avion), c'est de voir des éoliennes partout. Chaque ferme a son éolienne, on voit des parcs éoliens partout dans la campagne et également en mer au large des côtes. Et personnellement je trouve que ces éoliennes s'intègrent bien mieux au paysage que nos centrales nucléaires...Elles ne dénaturent pas du tout, au contraire je trouve qu'elles sont plutôt élégantes.

Parc éolien offshore Middelgrunden, au large de Copenhague, © www.offshorewindenergy.org

Le Danemark est le 1er pays au monde en termes d'énergie éolienne produite par habitant : 500 watts / habitant (contre 5 watts/habitant en France). Ainsi environ 20% de son énergie est d'origine éolienne et il est également le 1er fabricant d'éoliennes au monde (environ 30 000 emplois).

Parc éolien onshore au Danemark, © Conseil du tourisme du Danemark

Quand on se ballade ensuite en ville, on peut remarquer que les bâtiments ont de très nombreuses et grandes fenêtres ainsi que beaucoup de velux. Cela permet de récupérer au maximum la chaleur du soleil (énergie solaire passive). Et à l'intérieur des bâtiments il fait effectivement toujours très chaud...même quand le chauffage électrique ne fonctionne pas ! Comment est-ce possible ? Tout simplement grâce à une bonne isolation, notamment suite à une campagne de subventions, et grâce à la cogénération très développée (60% du chauffage urbain, contre 2% en France). D'ailleurs le chauffage électrique est interdit pour toutes les nouvelles constructions.
Tous les bâtiments possèdent le maximum de surfaces vitrées afin de récupérer la chaleur des rayons du soleil

En marchant en ville on s'aperçoit également qu'il y circule très peu de voitures. On voit par contre beaucoup de vélos, de bus et de taxis. Cela donne une ambiance
très reposante et respirable puisque finalement très peu de véhicules circulent, on peut même entendre tout plein d'oiseaux chanter ! De plus les rues sont larges et très propres, c'est vraiment bien plus agréable de s'y promener que dans nos villes françaises encombrées de voitures.

Bus à Copenhague, Bus Explorer

Une chose que j'ai aussi remarquée, c'est que dans les toilettes publiques tous les papiers utilisés sont des papiers recyclés, les robinets des lavabos ne sont pas temporisés comme bien souvent chez nous mais doivent être ouverts et fermés, on a toujours le choix entre une demi-chasse d'eau et une chasse complète,...Bon je sais j'entre un peu dans les détails, mais tout cela montre que la sensibilité écologique est importante à tous niveaux au Danemark. On a l'impression que chaque détail est réfléchi.
Dans les autres implications écologiques du Danemark on peut aussi citer l'éducation à l'environnement très présente dans les programmes scolaires, la symbiose industrielle comme à Kalundborg (3), une réduction de 20% de l'utilisation de pesticides dans l'agriculture, les économies d'énergie, le recyclage et la valorisation des déchets,...
Je ne saurais dire si le Danemark est LE pays champion de l'écologie, mais en tout cas d'énormes efforts ont déjà été effectués et on ferait bien de prendre exemple ! Si le climat de ce pays ne me repoussait pas autant, je crois qu'il y ferait vraiment bon vivre.

Pour en savoir plus :
(1) Danish Wind Industry Association : www.windpower.org
(2) Article d'Actu-Environnement sur le Danemark et les énergies : Actu-Environnement
(3) Article sur le parc Kalundborg : Ecoparc

7 commentaires:

Olirine a dit…

Juste pour dire que l'éducation à l'environnement est aussi de plus en plus présente dans les programmes de l'ecole primaire en France ... je ne sais pas par contre ce qu'il en est ensuite au collège et au lycée, mais je pense que si cela n'est pas encore présent il serait temps que le Ministère de l'Education nationale se reveille :) !

Caroline a dit…

Je suis allée au Danemark l'année dernière et j'en revenais pas de voir autant de vélos (et pourtant j'habite à Grenoble, ville la plus plate de France !).
Il y en a partout. Au feux rouges, il peut y en avoir jusqu'en 30 qui attendent. C'est à voir; et pourant il fait souvent froid et moche.

Enfin tout ça pour dire, que les Danois (et en règle générale les pays du nord) ont tout compris et appliqué avant nous.
Je ne sais pas d'où ça vient: d'une sensibilité plus importante, d'un gouvernement plus impliqué et/ou peut être aussi du fait qu'ils soient plus "cadrés","plus respectueux des lois" et moins brouillons qu'en France.

beef007 a dit…

ça y es je fais mes valises ce soir :-D , nan mais serieux la france a intéret à se réveiller.

ps: un passage qui m'a marqué lol dans l'article c'est concernant les toilettes publique pour la chasse et demi-chasse d'eau :-D

MissPaNDa a dit…

@olirine : Je ne crois pas que ça soit encore introduit dans les programmes en France au niveau collège et lycée, en tout cas je n'ai rien trouvé à ce sujet. Mais il n'y a pas que le problème des programmes à mon avis. Je discutais il n'y a pas longtemps avec une enseignante en école primaire et elle disait qu'il était de plus en plus difficile de faire certaines choses à l'école comme par exemple une éducation à l'alimentation avec des activités en cuisine ou bien encore l'éducation au jardinage, etc..Tout ça n'est plus possible car si jamais il arrive un incident la responsabilité de l'enseignant est engagée et cela réduit bien la marge de manoeuvre.
@caroline : J'ai moi été aussi bien surprise par tous ces vélos au Danemark, alors qu'il faisait froid et qu'il pleuvait tous les jours ! Bien sûr le pays est très plat, mais en France aussi il y a des endroits plats et ce n'est pas pour autant que l'on voit des vélos partout. Je pense que la sensibilité environnementale des danois est vraiment plus grande que la nôtre, certainement que l'éducation comme je le disais y est pour beaucoup (depuis 1976 l'éducation à l'environnement a été introduite dans les programmes scolaires). On est donc bien en retard à ce niveau là..

Caroline a dit…

Salut,

Merci pour les message sur mon blog, ainsi que les messages d'encouragement.
Je te les retourne.
C'est marrant que tu aies vécu à Grenoble, moi j'ai habité 2 ans à Montpell'.

Et sinon, dis moi d'où vient l'idée du nom de ton blog?
Et si jamais tu aimes beaucoup les pandas et si tu connais pas ce site, je te conseille d'aller faire un tour sur le site web du zoo de Washington. Ils ont une "pandacam" en prise directe avec l'habitat d'une maman panda avec son bébé (qui a presque 2 ans mais qui reste tout de même extra trognon).

MissPaNDa a dit…

@caroline : C'est marrant on a dû se croiser entre Grenoble et Montpellier alors ;-).
Merci pour le lien du zoo de Whashington, je ne connaissais pas ces webcams. C'est vrai qu'ils sont trop mignons ces pandas ! Je met le lien pour ceux que ça intéresseraient (même si ça n'a plus grand chose à voir avec le sujet de départ je sais..) : Panda Cam.
Pour le nom du blog et bien je ne me suis pas creusée la tête pendant des heures...en fait j'ai toujours beaucoup aimé les pandas, en plus c'est le symbole du WWF, donc c'est vite devenu mon pseudo et puis par la suite le nom de mon blog. Et puis antre parce que ça peut être l'habitat naturel d'un animal, un refuge, un lieu reposant où l'on peut réfléchir,...Enfin je ne me suis pas posée trop de questions non plus ;-).
Si tu veux discuter un peu plus n'hésite pas à me contacter par mail à blog.panda@gmail.com

Anonyme a dit…

Je m'appelle Constance et je suis une élève de 4ème. Je ne suis jamais allée au Danemark et j'avais juste un exposé à faire sur une des spécialités (que ce soit l'économie, la gastronomie, l'histoire mais que cela est un rapport avec la géographie) d'un pays membre de l'Union Européenne. Et j'ai trouvé ton blog. Il est génial, très complet et très enrichisant.
Aussi je voulait te dire que ta façon d'écrire un article et semblabe à la mienne. Car je compte devenir journaliste reporter d'image et que je fais déjà partit d'un journal qui à est 1er du Gard et du Languedoc Roussillon et 6ème de France. Grâce à cela j'ai pu avoir des expériences avec Télé Miroir et Midi Libre que j'ai trouvées très enrichissantes.
Et merci pour mon exposé.




ecologie