mercredi 15 août 2007

Lecture et folies de l'industrie agro-alimentaire

Une fois n'est pas coutume, je m'écarte quelque peu des thématiques "développement durable" pour vous présenter un livre que j'ai beaucoup apprécié et qui peut être une idée de lecture en ces fins de vacances. Il s'agit du roman "Un ami parfait" de Martin Suter. L'auteur s'attache dans ce livre à explorer les rouages de la mémoire, sur fond de thriller et de complot de l'industrie agro-alimentaire.


Martin Suter est un écrivain suisse allemand né en 1948. Après une carrière de publicitaire, il écrit des chroniques dans divers journaux et publie en 1997 son premier roman, "Small World" sur le thème de la maladie d'Alzheimer. "Un ami parfait" est son troisième livre sur le thème de la mémoire.

L'histoire est celle d'un journaliste, Fabio Rossi, se réveillant un jour à l'hôpital en ayant oublié les cinquante derniers jours précédant un traumatisme crânien. Une femme vient le voir, Marlène, qu'il ne reconnaît pas. Mais pourquoi n'est-ce pas plutôt Norina qui vient le voir ? Et pourquoi Lucas son meilleur ami semble si mal à l'aise ? Son dernier souvenir est celui de l'interview d'un cheminot ayant assisté à un suicide sous les roues de sa locomotive...et ensuite le trou noir ! Fabio commence alors une quête afin de retracer ces 50 jours et essayer de comprendre pourquoi il avait tant changé juste avant son accident. Cela le mènera au coeur d'un véritable complot de l'industrie agro-alimentaire.

Amnésie (Tintin et les picaros, © Hergé)

Martin Suter nous livre ici un roman dont le suspense en fait une histoire prenante et captivante. Le sujet traité (la mémoire) est un thème de prédilection chez cet auteur (voir son roman Small World publié en 1997 et qui a reçu le Prix du canton de Zurich et le Prix du premier roman étranger). Au final un livre facile à lire mais pas dénué d'intérêt ni de réflexion. La quête identitaire du personnage donne un rythme haletant et soutenu à l'histoire. Avec lui nous tentons de reconstituer le puzzle des souvenirs. Le livre a été adapté au cinéma en 2006 mais n'a semble t-il pas eu autant de succès.

L'autre intérêt de ce livre est qu'il a été également l'occasion pour l'auteur d'aborder un des scandales de l'industrie agro-alimentaire : la crise de la maladie de la vache folle ou encéphalopathie spongiforme bovine. Rappelons que l'ESB est une infection du système nerveux due à des prions pathogènes (protéines qui ont muté dans une forme anormale) et est à l'origine de la maladie de Creutzfeldt-Jakob chez l'Homme. La propagation de l'ESB est le résultat des pratiques de l'agriculture intensive, notamment du fait de l'introduction de farines animales contaminées dans l'alimentation des élevages (normalement herbivores). Depuis 2000, les farines animales sont interdites ou très réglementées dans l'alimentation des animaux d'élevage. Cependant elles sont toujours utilisées dans la fabrication de certains médicaments, de cosmétiques, d'additifs alimentaires, de lait en poudre,...alors qu'on ne sait toujours pas si les prions peuvent être ainsi transmis...

Nuggets pouvant contenir des additifs d'autres protéines animales ("The Chicken run")

Sur les aberrations de l'industrie agro-alimentaire, un très bon reportage de la BBC à signaler : "The chicken run" de l'émission Panorama (2003). Si vous avez l'occasion il faut le voir, même si ce qu'on y voit n'est pas spécialement rassurant. Le documentaire traite de l'industrie intensive du poulet (très demandé par les anglais). Ainsi pour accroître la rentabilité des filets de poulet, certains industriels n'hésitent pas à injecter de l'eau pour les gonfler plus que la normale. Mais plus grave que cela, certains ajoutent des additifs contenant des protéines d'autres animaux (tels que du boeuf ou du porc qui sont moins chers que le poulet) ! Ce qui fait encore plus peur c'est que des procédés permettent de dissimuler ces modifications..(voir un article de Radio-Canada sur ce reportage).

Tout ceci n'est effectivement pas très réjouissant, encore une raison de plus de choisir l'agriculture biologique ;-). Je me suis un peu égarée du sujet initial mais certaines choses méritaient d'être rappelées. Pour terminer sur une note un peu plus légère, il ne vous reste plus qu'à foncer chez votre libraire préféré et à vous installer tranquillement afin de vous plonger dans l'excellent thriller de Martin Suter, vous passerez un bon moment.

Biographie de Martin Suter :
(1) Small World, éditions Points, 1998
(2) La face cachée de la Lune, éditions Points, 2000
(3) Un ami parfait, éditions Points, 2002
(4) Lila, Lila, éditions Points, 2004
(5) Le diable de Milan, éditions Christian Bourgois, 2006

Pour en savoir plus :
(1) Site d'information sur l'ESB : ESB-info
(2) Dossier sur les maladies à prions (Université Strasbourg)
(3) Rapport de JC Rodet : "Elevage et écologie"
(4) Revue de presse de l'Inra : Vache folle en ligne
(5) Dossier de la BBC : "The chicken run"
(6) Article de Radio-Canada sur "The chicken run"

2 commentaires:

beef007 a dit…

tien "un ami parfait", j'avais vu l'adaptation au cinéma avec De Caunes (Nulle part ailleurs, qui n'a pas flamber dans le film, peut être qu'il manquait garcia sûrement...^^)
mais je n'ai pas lu le livre, qui apparemment a eu un meilleur succès, merci pour l'info

ps: une fois n'est pas coutume c'est clair pour cet article original dans ce blog :-)

mcdoaddict a dit…

je crois que je vais vomir... oups trop tard




ecologie